Calendrier de l'avent

Chaque jour, un membre de notre collectif partage quelque chose qui lui tient à coeur pour vous réchauffer en cette fin d'année

×

Jour 1

Découvrez le premier clip made in La Finca réalisé par Leo Nephtali et Leona Dantès pour la musique de Von Nairobi

×

Jour 2

Vendredi soir. Un moment empli de significations pour beaucoup. Enfin, en temps normal. Fanny Soriano livre ici ses pensées, perchées dans un rêve devenu réalité.

×

Jour 3

Alba López Muñoz offre son point de vue monochrome sur un endroit particulier de Strasbourg.
«Le Port du Rhin a toujours été un lieu que j'apprécie sur Strasbourg depuis que je l'ai découvert un jour, en allant à Kehl. C'est un centre excentré, dehors de la ville, loin dans l'espace et dans le temps: il y a des gens qu'y travaillent tous les jours dans des métiers auxquels on n'y pense plus, mais visuellement on dirait un décor de film post-apocalyptique, abandonné, propice à l'Urbex et l'éloignement. Au même temps, des festivals comme L'OSOSPHERE et les ateliers artistiques de la Coop l’intègrent dans nos vies, donc c'est cette contradiction que je trouve magique."

×

Jour 4

Assis au coin du feu, ou du radiateur électrique, Bruno apprécie le sarcasme des contes du Professeur Rollin qu'il souhaite vous partager ce soir.

×

Jour 5

La Finca est conviée à Le Perno Festival - 26e édition ! Le 11 décembre, préparez vous à danser à la maison : Robbie Kalifornya & Seylan s'envolent pour 1h de groove puisé des quatre coins du monde. Nous partageons l'affiche de ces Perno Mix filmés avec Deborah Aime La Bagarre, Herr Krank et DSDMT.
Merci à Le Père Noël Est-il Un Rocker ? qui œuvre pour faire rimer musique et solidarité et redistribue des dizaines de milliers de cadeaux aux enfants de centres sociaux de la métropole lilloise. Nous sommes honorés de participer, à notre échelle locale et associative, au rayonnement de vos actions !

×

Jour 6

Invité par ENDLESS festival ∞ 24h livestream, Von Nairobi s'est régalé pour 1h20 de composition (live) avec ses machines et instruments acoustiques. Le voyage musical, bordé par la silhouette de la cathédrale de Strasbourg, est à retrouver maintenant.

×

Jour 7

Lucas, aka Thirty Cicles, nous partage un track qui lui tient à coeur.

"Home is home » est un morceau fusion d’afro-disco avec une touche de reggae du duo libérien Zack & Geebah. Il traite poétiquement du thème du retour au foyer et de l’importance d’avoir un lieu qui nous rassemble.
J’espère qu’il vous accompagnera sur les routes de ce Noël un peu particulier.
A très vite pour une année 2021 pleine d’amour et de musique"

×

Jour 8

Ce soir, c'est au tour de Vincent de dévoiler son cadeau du mois de décembre. Membre de l'association depuis plusieurs mois, il vous a concocté une playlist de ses coups de cœur.
☀ De belles pépites pour une soirée rêveuse

×

Jour 9

De bons cookies croustillants ?
Camille régale aujourd'hui de sa simplissime recette maison. Peut-être au menu de nos prochains évènements ?
La recette :
♦ Pour 8/9 cookies:
↣125gr de farine
↣50gr de sucre
↣1cuillière à café de levure
↣45gr d'huile végétale (ici de l'huile de coco)
↣30ml d'eau
↣50gr de chocolat en morceaux
Mélanger les ingrédients sec puis ajouter les ingrédients liquide, une fois la pate homogène ajouter le chocolat.
Former des boules sur une plaque de cuisson puis la placer au frigo pour 10 minutes.
Cuire 12 à 15 minutes à 180°C

×

Jour 10

Nous sommes ravis de vous partager la sortie du morceau de Robbie Kalifornya sur la compilation Lune Confinement part.5.
Notre artiste résident nous délecte d'un morceau électronique rêveur et danseur.

icilalune · Robbie Kalifornya - Le Flow
×

Jour 11

Ce soir, La Finca te fait danser pour 1h de groove.
Robbie Kalifornya & Seylan sont invités par Le Perno Festival - 26e édition !
En live sur Youtube

×

Jour 12

Ce n’est pas un ordre, faites comme vous le sentez. Mais si vous voulez passer un moment où le chill est maître, cette playlist cousue maing par Leona est faite pour vous. Mise à jour quotidiennement, on vous propose une suite de pépites de downtempo, reggae, rap français & rnb...
A découvrir sur Spotify
Enjoy !

×

Jour 13

Envie de voir un pépite du 7ème art ?
Léo Cantarelli offre sa liste de films à ne pas rater

1 ▸ Martin Eden de Pietro Marcello. Ce film retrace la jeunesse d'un jeune marin à Naples au milieu du XXe siècle, qui, après la rencontre d'une jeune fille, Elena, de famille bourgeoise, décide d'écrire, s'instruire pour pouvoir la marier un jour. Son thème de prédilection sera la pauvreté du Sud de l'Italie, un sujet sensible d'autant plus que les révolutions socialistes commencent à émerger dans les usines. Martin Eden fera tout pour donner une identité aux oublié(e)s de la société, même si ce sera au prix de son amour... Une histoire engagée remplie de clins d'oeil au cinéma néoréaliste de l'époque. Un grand coup de coeur.
2 ▸ Mauvais sang, Leos Carrax. Certes un peu vieux mais d'une poésie et fraîcheur rare... C'est dans un monde en ruine, en manque d'amour que Denis Lavant, Juliette Binoche et Michel Piccoli feront tout pour récupérer un antidote qui les sauvera d'une étrange maladie qui ronge la jeunesse. C'est un hymne à l'amour, à la jeunesse et à l'espoir. Donc si cette période vous rend mélancolique, voici l'antidote.
3 ▸ Silvio et les autres de Paolo Sorrentino Le jeune Sergio est prêt à tout pour arriver à ses fins. En quête de pouvoir, il fera en sorte de rencontrer un vieil homme, très influent et haut placé. Comme la fête vous manque, ce film sera parfait pour vous rappeler vos soirées les plus dingues. Ah aussi, toute ressemblance avec des personnes existantes est purement fortuite... Bref ! Regardez-le ! Mais je vous ai rien dit !

Et pour Noël, je vous propose deux films cultissimes !
1 ▸ Le père Noël est une ordure de Jean-Marie Poiré. Bon on ne le présente plus mais c'est l'occasion de peut-être vous rendre compte que votre Noël sera pas si mal ! En plus ce sera l'occasion de bien vous marrer !
Comme il va commencer à faire très froid, pour se réchauffer le cœur encore une fois, je vous propose de regarder Un singe en hiver de Henri Verneuil. Je ne vous raconterai rien, ce sera surtout pour le plaisir de revoir notre cher Bebel et l'immense Jean Gabin.

×

Jour 14

Surprise du jour et une belle.
On embarque avec Gaetan, alias GetGet - Photographie, qui accompagne avec sa patte photographique La Finca depuis presque deux ans maintenant. Gaetan se livre sur ses expériences photos et partage quelques conseils aux amateurs de monochrome. On a hâte de se revoir sur la dancefloor ! Son travail est à retrouver sur Flickr

🎹 Musique originale : Robbie Kalifornya
🎥 Réalisation : Leo Nephtali

×

Jour 15

Ce soir on retrouve les photos rêveuses de Svenja. Entre jeu de textures, couleurs et formes, sur les rives du Lac de Constance, à la frontière de trois pays : l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche.
Le mouvement de l'eau est pour elle ce qu'il y a de plus apaisant, qu'il soit doux ou mouvementé, elle se laisse aller à la vibration aquatique, qu'elle retrouve également en écoutant de la musique. Cela s'apparente parfois à de la peinture et Svenja nous partage cette exploration photographique en vous envoyant un sourire.

×

Jour 16

Quelques poèmes avec Jules Dantès, bénévole et DJ in progress au sein de l'association. Et vous, quels poèmes vous accompagnent au quotidien ?
〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠〠
Je vous présente trois poèmes que j’ai particulièrement lus et appréciés depuis le début du deuxième confinement. Je tente de leur apporter une nouvelle interprétation contemporaine : les sortant de leur contexte initial, je les trouve tout aussi pertinents et intéressants, à croire qu’ils auraient pu être écrits aujourd’hui…
Je me les suis appropriés et j’ai tenté de leur trouver des points communs et une apparente continuité ; j’ai cru y déceler une évolution émotionnelle, telle que certains pourraient, ou auraient pu la ressentir en cette période automnale, triste et morose, dénuée de sens et de liberté, très loin ou infiniment proche d’un retour à une vie active et passionnante – comme nous espérons que vous la viviez et allez recommencer à la vivre !
Partant de la douce mélancolie pluvieuse de Verlaine, en passant par la confusion d’Éluard, et finalement, arrivé à cette excitation dans l’attente désireuse d’un baiser (ou du retour à la liberté d’antan ?) dépeinte par Valéry, je vous laisse libre entendement de ces textes exquis.
Comprenez-y ce que vous souhaitez ; comprenez-y ce qui vous fait plaisir, ou laissez-vous simplement bercer par les vers de certains des plus brillants poètes de notre littérature.
Je me permets également d’insister sur ma volonté d’exploiter des textes dans leur langue d’origine, et par la même occasion de m’excuser pour le manque évident de parité : le spectre de la phallocratie littéraire ayant longtemps hanté la culture française, je me suis tenu à ma piètre érudition superficielle.
Toute recommandation de poésie est la bienvenue !
Bonne lecture…

×

Jour 17

Lison Obrewski souhaitait écrire un texte qui exprime un état de conscience paradoxal. Nous voulions qu'elle y laisse sa voix.
En voici le résultat, sonorisé par Bruno Calendreau et mis en image par Leo Nephtali.

×

Jour 18

Ce soir, l'artiste graphiste Skifo nous offre une création de son esprit.
Un cadeau de plus pour le calendrier de l'avent de La Finca !

×

Jour 19

À l'occasion du Podcast #3, La Finca invente un nouveau format de vidéo juste pour vous : les sentiers électroniques.
Exploration de notre Alsace, promotion des artistes du collectif, nous vous proposons de voyager à travers des dj sets et (lives) filmés.
Premier épisode au Temple du Donon pour 1h de d'exploration musicale avec Bruno.

×

Jour 20

Depuis maintenant deux ans, Feel'in s'initie à la production électronique en y mêlant son attrait pour les handpans et les flûtes. Une musique du monde électronique et douce.
Nous sommes ravis de vous partager sa première production avec La Finca. Il y en aura d'autres, c'est déjà une certitude !

◬ Si toi aussi, tu produis de la musique ou souhaites partager quelque chose, tu peux nous envoyer tes créations par mail.

×

Jour 21

Une recette para comptable avec Estefano Rosselini ?
On embarque ce soir avec notre trésorier pour une aventure oenologique aux accents éthyliques. Initiation gratuite à domicile pour faire votre propre vin chaud !

🎹 Musique originale : Von Nairobi
🎥 Réalisation : Leo Nephtali

×

Jour 22

𝓛𝓮𝓼 𝓮𝔁𝓹𝓵𝓸𝓻𝓪𝓽𝓲𝓸𝓷𝓼 𝓭𝓮 𝓛𝓪 𝓕𝓲𝓷𝓬𝓪 - Takhmira
Accompagnée par Von Nairobi, Oumayma Cherif délivre les paroles d'un chant de la tradition soufie établie en Tunisie dans le but de réhabiliter la musique et lui donner une dimension spirituelle (un intermédiaire entre l'homme et le monde céleste doté d'un pouvoir émotionnel et thérapeutique).
Dans ces paroles le mystique évoque sa dévotion pour ses ancêtres (des saints) et prie pour les revoir afin de guérir ses maux

Réalisation et illustration : Leo Nephtali, Romain Descouts

×

Jour 23

Le magazine Pokaa s'est penché sur notre association La Finca et présente une grande partie de notre travail.
Des Sunday Cathé, aux soirées inédites à Le Wagon Souk ou au Baggersee, clip et sentiers électroniques, vous y retrouverez nos dernières actions et les valeurs que nous souhaitons diffuser. Allez y jeter un œil ! Merci à Fanny Soriano pour la rédaction.
Retrouvez l'article ici !

×

Jour 24

Dernier jour du calendrier des membres de l'association ! Nous terminons sur une note romanesque avec les 3 livres que nous conseille Stéphane.

Qui aurait pu prédire, il y a tout juste un an, ce que l’année 2020 allait nous réserver? Cette parenthèse, ce frein dans nos vies qui s’étend à n‘en plus finir. Je ne choquerai personne en affirmant que cette période nous a tous mis sur les rotules, il suffit de voir les conséquences des multiples confinements ou couvre-feux sur nous, notre entourage et notre société dans sa globalité. Mais il fut aussi possible de se rendre compte que, finalement, nous avions tous besoin de prendre une pause dans le tourbillon de nos vies effrénées. Qu’elle fut belle la surprise d’entendre les oiseaux piailler au bord de nos fenêtres en plein centre-ville, d’écouter nos corps qui demandaient sommeil et attention depuis des lustres, de se rendre compte que la quête du bonheur ne passe pas par la consommation ?
Afin de terminer l’année sur une belle note, je vous propose trois livres spécial post-confinement teintés de mysticisme, de nature et de quête de soi. L’optimisme, toujours, tout le temps comme cheval de bataille.

𝙃𝘦𝘳𝘮𝘢𝘯𝘯 𝙃𝘦𝘴𝘴𝘦 - 𝙎𝘪𝘥𝘥𝘢𝘳𝘵𝘩𝘢 (1922)

L’histoire est on ne peut simple : nous suivons les pérégrinations de la vie d’un homme, un certain Siddartha, qui cherchera à trouver l’éveil à travers le continent indien.

Ce qui frappe dans ce roman, c’est la simplicité et la justesse de son écriture. Il n’est pas rare de pouvoir s’identifier lors de certains passages ou de fermer les yeux pour s’imaginer la jungle indienne autour de notre héros. C’est indubitablement une incitation au voyage, mais à l’intérieur de soi pour mieux se découvrir.

𝙃𝘦𝘯𝘳𝘺 𝘿𝘢𝘷𝘪𝘥 𝙏𝘩𝘰𝘳𝘦𝘢𝘶 - 𝙒𝘢𝘭𝘵𝘦𝘳 𝘰𝘶 𝘭𝘢 𝘷𝘪𝘦 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘭𝘦𝘴 𝘣𝘰𝘪𝘴 (1854)

Imaginez-vous partir vivre en pleine nature du Massachussetts pendant deux ans… sans eau, électricité, téléphone et autres joyeusetés électroniques. Je vous vois défaillir et pourtant c’est ce qu’à réaliser notre cher Henry David Thoreau au milieu de XIXe siècle.

Ainsi, durant tout son ouvrage, il nous décrit ce qu’est de vivre plus de deux ans au même endroit, ce qu’est de perdre l’emprise du temps au profit de l’observation de la nature. Les oiseaux remplacent les horloges, la pêche remplace les soirées mondaines et, inexorablement, la remise en question d’une société qui fait écho jusqu’à nous aujourd’hui.
Imaginez-vous partir vivre en pleine nature du Massachussetts pendant deux ans…sans eau, électricité, téléphone et autres joyeusetés électroniques. Je vous vois défaillir et pourtant c’est ce qu’à réaliser notre cher Henry David Thoreau au milieu de XIXe siècle.
Ainsi, durant tout son ouvrage, il nous décrit ce qu’est de vivre plus de deux ans au même endroit, ce qu’est de perdre l’emprise du temps au profit de l’observation de la nature. Les oiseaux remplacent les horloges, la pêche remplace les soirées mondaines et, inexorablement, la remise en question d’une société qui fait écho jusqu’à nous aujourd’hui.

𝙋𝘢𝘶𝘭𝘰 𝘾𝘰𝘦𝘩𝘭𝘰 - 𝙇'𝘢𝘭𝘤𝘩𝘪𝘮𝘪𝘴𝘵𝘦 (1988)

Sûrement le livre le plus connu de la liste, L’Alchimiste dépeint le voyage, suite à un rêve, d’un simple berger de son Espagne natal jusqu’en Egypte à la recherche d’un trésor. Ce voyage qui durera des années sera l’occasion pour notre personnage principal de découvrir des contrées lointaines, des coutumes inconnues, des sentiments nouveaux et surtout lui-même. Ce livre truffé de métaphores nous invite, lui aussi, au voyage intérieur et de ce qu’est la vie, de ce que nous représentons pour nous-mêmes, les autres et le monde en général.

×

Pas si vite ! :)

Reviens cliquer ici plus tard